Pâtes au pesto

Maison du Sud vous convie une nouvelle fois à sa table avec une recette traditionnelle, cette fois-ci au doux parfum d’Italie. Avec simplicité, rapidité et facilité, vos convives se délecteront de vos pâtes au pesto fraichement préparées.

Avant de commencer…

Une petite anecdote pour commencer cette recette et expliquer l’amalgame fréquent entre pesto et pistou : le terme génois «pesto» se prononce «pestou», prononciation qui engendrera le fameux «pistou» provençal.
Sachant qu’il existe autant de recettes que de gourmets, Maison du Sud vous offre le pesto à sa manière.

Les ingrédients

- 1 pincée de sel
- 50g de feuilles de basilic (soit une quinzaine de feuilles environ).
- 2 gousses d’ail
- 6 cl d’huile d’olive
- 50 grammes de parmesan
- 50 grammes de pignons de pin
- Et bien sûr, les pâtes de votre choix. 

Recette pour deux personnes

A noter que nous utiliserons un mixer pour la création du pesto. Il est essentiel de surveiller la bonne consistance de la sauce durant le mixage. Si vous ne disposez pas d’appareil ou ne souhaitez pas l’utiliser, Maison du Sud vous recommande l’immortel mortier, préféré par les puristes.

Nous ne nous attarderons pas sur le cuisson des pâtes, mais sachez que nous avons opté pour les fameuses « penne ».

1. Ajouter le sel dans le mixer (sauf si vous le mettez dans l’eau des pâtes : dans ce cas, partagez le dosage)
2. Découpez de fines tranches d’ail (en prenant soin d’enlever le germe) et ajoutez-les dans le mixer.
3. Ajoutez une partie du basilic (un peu plus de la moitié) et commencez à mixer légèrement.
4. Ajoutez les pignons de pin et mixez, toujours légèrement.
5. Enfin, avec le parmesan, ajoutez le reste du basilic puis mixez à nouveau.
6. La dernière étape consistera à ajouter progressivement l’huile d’olive et de la mélanger au pesto (dans le mixer ou à la fourchette, dans un bol) afin de lier la sauce. Ceci se fera de manière successive et saccadée afin d’homogénéiser le mélange. Si votre pesto est trop liquide, rajoutez du basilic et du parmesan.  

Nos conseils et astuces

Vous pouvez faire griller légèrement les pignons de pin avant de les ajouter au pesto. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez utiliser des amandes effilées. Vous pouvez préférer au parseman râpé du parmesan coupé en très fines tranches (avec un économe par exemple), ou du pecorino (fromage de brebis à l’arôme plus fort). Mélanger ces deux fromages est aussi une solution permettant de relever la saveur de votre pesto.
Enfin, si vous désirez conserver votre pesto, ajoutez une fine couche d’huile d’olive avant de le protéger avec un film alimentaire afin d’optimiser sa conservation.

Le saviez-vous ?

 En 2002, la région de Gênes est devenue la République du pesto par les Chevaliers de la confraternité du pesto (« Cavalieri della Confraternita del Pesto »). Leur préparation du pesto, faite avec du basilic genevois et de l’huile d’olive locale, est considérée comme le « vrai pesto à la génoise » et est une dénomination d’origine contrôlée.  

Avec Maison du Sud, on se régale en mettant la main à la pâte !

Haut de page